The Lying Truth

« Les apparences sont trompeuses. Rien n'est vraiment ce qu'il semble être. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Amber Heisentei - Amsbesis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 154
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 23
Localisation : Un petit appartement, près du centre-ville... Ou la bibliothèque, selon l'heure.

Feuille de personnage
Notoriété:
0/100  (0/100)
Relations
:

MessageSujet: Amber Heisentei - Amsbesis   Lun 18 Fév - 7:41

« Carte d'identité : HEISENTEI, Amber. »
» Nom complet : Amber Heisentei (~ Eyzeintey)
» Nom animal : Amsbesis (~ Anmssbesiss)
» Sexe : Femme
» Nationalité : Écossaise
» Race animale : Corvus Corax (Grand Corbeau)

» Âge humain : 17 ans
» Taille : 1 mètre 67
» Date de naissance : 24 juillet
» Métier : Elle possède un emploi à demi-temps à la bibliothèque municipale. L’autre partie du temps, elle révise chez elle, prenant des cours particuliers, puisqu’elle n’aime pas trop se mêler aux autres, d’autant plus qu’elle n’a pas assez d’argent pour payer ses études dans une grande école.
» Situation : Tombée du nid, elle ignore tout de sa famille. La seule personne qu’elle ait connue est celle qui l’a trouvée agonisante au sol. Amber fait donc son petit bout de chemin seule, ayant improvisé une fausse dérogation pour vivre dans une modeste résidence.

Portrait Physique

► Aura et Dons :
Tout d'abord, il est bon de préciser qu'Amber ne possède qu'une seule et unique Aura de couleur ambre, dorée, parfois orangée. Cette Aura, malléable à souhait, peut prendre plusieurs caractéristiques lorsqu'on la concentre dans une partie spécifique du corps, débloquant alors un Don bien particulier mais limité dans son utilisation du fait de l'énergie dont il nécessite.

On dénote trois Dons chez Amber, que voici :
« Clairvoyance »
Clairvoyance:
 
« Télékinésie »
Télékinésie:
 
« Ailes d'Ambre »
Ailes d'Ambre:
 

► Allure animale : Sous sa forme de Corbeau, Amber ne se démarque pas vraiment de ses congénères : sa peau est recouverte de plumes noires et luisantes, qui prennent parfois un reflet bleuté au soleil. Sa forme est caractérisée par des plumes ébouriffées, notamment au niveau du cou, du ventre et des ailes. Son côté imposant, de part sa fière allure et d'autre sa grande taille, vient accentuer l'envergure que lui donnent ses puissantes ailes et sa queue en losange. Son bec, qu'elle utilise comme une arme ou comme un moyen de dissuasion, est long et épais, et arbore la couleur de son plumage. Elle se sert souvent de ses pattes grisées pour chasser, arrachant la vie à de petits animaux en plein vol.

Seuls deux détails la différencient de son espèce : tout d'abord, ses yeux ne sont pas noirs, mais ambrés... Et autant dire qu'avec son sombre plumage, il est très facile de le remarquer. Puis il y a cette aile gauche, marquée par une longue cicatrice : un mauvais souvenir qu'elle garde de sa chute du nid, puisqu'avant de lamentablement s'écraser au sol, une branche lui a lacéré l'aile.
Spoiler:
 
► Allure humaine : Corbeau un jour, corbeau toujours : Amber aime faire dans la sobriété et la discrétion. Ses vêtements, souvent de couleur sombre et plus larges qu'elle, lui permettent de se fondre dans le décor sans qu'elle paraisse pour autant délabrée. Elle n'est qu'une personne parmi tant d'autres... Enfin, c'est ce qu'ils doivent croire, et c'est pourquoi elle ne se met pas en valeur. Pourtant, la transformation lui a donné un corps tout à fait envieux, pas très musclé, mais svelte et harmonieux. Ses cheveux brun foncé mi-courts, dont quelques mèches rebelles lui tombent sur le front et dont les pointes s'ébouriffent et remontent au niveau de son cou, de ses joues et sur ses épaules, s'accordent généralement avec les vêtements qu'elle met. Seuls ses yeux, qu'elle a hérité de sa forme d'aves, contrastent avec le reste de sa personne : deux iris de couleur ambre vif, qui scrutent, curieux, ce qui les entourent.

On dit aussi que son Aura originelle se reflète dans son ombre, dessinant alors de grandes ailes autour de la silhouette initiale d'Amber... Mais ce n'est pas à la portée de tout le monde de voir ce phénomène se produire.
Spoiler:
 

Portrait Moral

► Personnalité : Amber est assez fidèle à son physique. Pas pour son côté sombre, mais davantage pour son côté introverti, discret. En effet, elle n'est pas quelqu'un d'envahissant, et autant dire qu'il est plutôt difficile de l'aborder et d'avoir une discussion durable avec elle. Elle n'est pas violente, ni même froide, mais elle n'est visiblement pas ouverte à n'importe qui et semble sans arrêt sur ses gardes. Elle préfère plutôt avoir quelques connaissances, des personnes dont elle pourra obtenir les informations dont elle a besoin, plutôt que des amis : car les amis sont souvent source de problèmes, et ça, elle en a eu sa dose. Cependant, elle sait se faire patiente quand cela est nécessaire, que ce soit avec les gens ou dans certaines situations spécifiques.

Si Amber sait aussi user de son don d'oratrice quand cela est nécessaire, elle préfère davantage coucher ses ressentis et ses mots sur papier, domaine dans lequel elle excelle : en effet, elle est en quelque sorte un rat de bibliothèque, une érudit nouvelle génération, une écrivain passionnée. Son réel intérêt pour le langage et la littérature mêlés à son opportunité de travailler à la bibliothèque ont fait d'elle une personne qui se sent davantage chez elle dans ses univers imaginaires que dans son propre monde. Nous ne pouvons cependant pas la définir comme une rêveuse, puisqu'elle reste tout de même terre-à-terre.

Cette même passion n'a fait que gonfler sa curiosité pour l'Histoire et, plus généralement, les secrets du monde. C'est très simple : plus elle en sait, mieux elle pourra s'imprégner et s'inspirer des choses qui l'entourent, et mieux elle s'intégrera.

► Aime : Les grands espaces, la nuit, lire et écrire, voler.
► N'aime pas : Les chasseurs, les chiens, les nids perchés en hauteur, la foule.

► Ambitions : Elle souhaiterait simplement survivre en s’intégrant entièrement à la population humaine, mais la violence et certains actes des Hommes la poussent à rester Corbeau et libre dans l’âme. Par ailleurs, elle souhaiterait, lorsque cela sera nécessaire, devenir directrice de la bibliothèque dans laquelle elle travaille, puisqu’il s’agit du seul lieu dans lequel elle se sent réellement chez soi en dehors de son logement.
► Peur : Qu’on découvre sa vraie identité, mais surtout de voir un nouvel oisillon tomber de son nid, chose qui l’a traumatisée.
______________________________________________________

« Tombée du Nid »
Amsbesis découvrit la lumière en perçant son oeuf un vingt-quatre juillet, durant un beau jour ensoleillé d'été. Elle était seule dans son nid. Ni parents, ni frères, ni soeurs. Normalement, les pontes de ses semblables se faisaient en février, alors pourquoi était-elle arrivée si tard... Et pourquoi n'y avait-il qu'un seul oeuf, le sien ? Elle marquait déjà sa différence avec ses congénères dès le jour de sa naissance.

Sa curiosité attisée par la complexité du monde dans lequel elle venait de débarquer, et par les bruits qui parvenaient jusqu'à elle, Amsbesis resta un long moment perchée en haut de son grand arbre, dans son nid. La vue plongeante donnait sur la ville, alors il y avait de quoi s'occuper un petit moment. Il y avait tant à voir avec ses petits yeux, tant à découvrir... Mais il était trop tôt pour le petit corbeau pour envisager un quelconque voyage. Elle devait attendre le retour de sa famille, et apprendre à voler avec eux. Apprendre à vivre.

Pourtant, quand la nuit débarqua avec sa fidèle amie la Lune, personne ne revint. Elle était seule. Alors elle sympathisa avec les feuilles, les branchages, les chenilles et autres petites bestioles qui passaient parfois lui rendre visite. Elle était jeune, elle était naïve... Comment aurait-elle pu savoir que ces choses ne cherchaient qu'à se nourrir, elles-aussi ? Et qu'en l'occurrence, leur nourriture, c'était elle ?

Elle le découvrit à ses dépends le lendemain, lorsqu'elle se réveilla, enfouie dans les bouts de coquille, entourée de quelques araignées. Lorsque l'une d'entre-elles s'avança sur sa patte, et qu'elle sentit un picotement, comme si elle se faisait ronger, Amsbesis se débattit comme elle le pouvait avec ses petites ailes. Le piaillement qui jaillissait de son bec n'eut aucun effet, ni sur les arachnides, ni sur les feuilles qui auraient pu la sauver.

Ses quelques pas maladroits la menèrent rapidement au bout de son nid, et avant même de pouvoir le réaliser, le petit corbeau fut entraîné dans une chute de quelques mètres. Les branches et les feuilles allaient la sauver !... Mais ce ne fut pas le cas. Au contraire, elles la ralentissaient, et la relâchaient. L'une d'entre-elles la blessa même à l'aile gauche, voulant trop fortement la retenir.

Amsbesis finit sa chute au pied de l'arbre. La vue brouillée et assourdie, elle sentit progressivement ses forces la quitter. Elle eut à peine le temps d'entrapercevoir une grande silhouette, dont les deux extrémités s'approchaient d'elle, avant de perdre conscience...

A sa grande surprise, elle se réveilla, pensant pourtant y avoir laissé sa vie. Le lieu avait changé. Ce n'était plus des arbres qui l'entouraient, ni même le ciel aux couleurs changeantes, mais une étrange matière marron qui faisait office de nid, elle-même entourée de drôles de planches peinturlurées de bas en haut. Elle avait tout simplement été recueillie dans une maison et placée provisoirement dans une boite en carton.

Lorsqu'Amsbesis tourna la tête, son petit coeur faillit à nouveau lâcher : une énorme chose dénuée de plumes mais semblant vivante lui faisait face. Ce qui était apparemment ses yeux la fixaient.

- Ah, tu es réveillé !

Elle ne comprit pas ce qu'il voulait lui dire, mais le ton de sa voix la mit instinctivement en confiance.

- Mamaaaan ! Le bébé zoiseau il est réveilléééé !!

Amsbesis piailla un instant. Le cri strident de la chose l'avait surprise. Et comme si cela ne suffisait pas, une deuxième créature, plus grande, et avec de drôles de plumes à son sommet débarqua.

- Coucou toi !

La bestiole tendit cinq trucs allongés vers le petit corbeau qui, méfiant, recula. C'était assez gros pour l'écraser, mais à part des poils, il n'y avait rien de très dangereux là-dessus. Alors la chose rentra en contact avec son plumage... Et ma foi, c'était chaud, rassurant.

- Maman, t'as vu ses zieu ? C'est quoiii comme zoiseau tu crois ?
- Ca ressemble à un corbeau... On l’emmènera demain chez le vétérinaire, pour qu'il nous dise quoi en faire.
- Mais je veux le gaaarder mamaaan !
- Cette petite chose a besoin de vivre en liberté, Sinéad...


Amsbesis ignorait parfaitement ce que les deux créatures pouvaient s'échanger, mais cela avait quelque chose de fascinant.

[...]

Finalement, en plus d'être sauvée, le petit corbeau put découvrir de nombreux lieux, et il lui semblait même comprendre quelques choses. "Jardin", c'était l'extérieur de la boite dans laquelle elle vivait, elle-même nommée "Maison". Et le petit garçon s'appelait "Sinéad". Elle le savait, puisque quand la grande créature disait cela, il répondait toujours. Elle lui devait tout : sa survie et ses découvertes. Elle aurait voulu rester un peu plus avec lui, mais elle comprit rapidement que ce n'était pas sa destinée. Il fallait qu'elle s'envole, que ses ailes la portent encore plus loin, pour pouvoir faire le tour du monde ! Et elle était trop petite pour porter "Sinéad" sur son dos...

Pourtant, elle ne pensait pas que leur séparation aurait lieu si vite. A peine eut-elle le temps de comprendre que l'air qu'arborait le petit garçon était triste, qu'elle se retrouva au beau milieu d'une grande boîte aux multiples étages... Et surtout, peuplé par des corbeaux. Ses semblables.

« Funèbre Liberté »
Il paraît que les Grands Corbeaux sont intelligents... Il paraît qu'ils savent résoudre les problèmes...
Depuis qu'elle était arrivée ici, Amsbesis n'avait cessé de regretter son petit jardin et sa maison. Elle avait laissé à son enfance, si l'on pouvait définir ça ainsi, tous ses beaux rêves de voyages et de découvertes. Elle était condamnée à vivre ici, étouffée par les siens.
Elle avait été baguée, et cet anneau doré qui lui serrait la patte droite la suivait constamment partout. C'est ici qu'elle reçut officiellement le nom d'Amsbesis, d'ailleurs gravé sur son bracelet. C'était en rapport avec la couleur de ses yeux, mais elle n'en sut pas davantage sur l'origine de ce nom.

Au fil des mois, des années, les autres avaient compris qu'il n'était plus la peine de tenter de l'approcher : elle restait toujours tapie dans le même coin de pénombre, et les rares fois où elle en sortait étaient pour manger et boire. Elle était hors de portée de tous... Des humains comme des aves. Et cette étrange conscience de la vie fit développer sa propre conscience, accompagnée de son intelligence.

Un jour, une lueur nouvelle fit son apparition dans ses yeux ambres. De l'espoir ? De la colère ? Un peu des deux. Elle avait un plan. Rester des années cloitré ici avait abruti la plupart des autres corbeaux. Certains, comme elle, restaient aussi à l'écart. Elle savait que l'homme qui devait les nourrir allait bientôt arriver. Comme les autres ne pensaient qu'à manger, il laissait constamment la porte entrouverte. Et maintenant, elle savait voler...

Elle s'enfuit ainsi, aussi simplement, accompagnée de quelques autres oiseaux. Sa liberté débutait ici. Maintenant qu'elle était hors d'atteinte, dans les airs, elle pouvait désormais penser à ses vieux rêves délaissés.

Elle prit cependant conscience que, où qu'elle soit, il y avait toujours du danger. Et il lui semblait que le monde devenait de plus en plus hostile, ne laissant de lui qu'un arrière-goût de haine et de violence. Même les animaux se battaient entre-eux pour survivre... Combien de petits rongeurs avait-elle du broyer entre ses pattes pour survivre ? Mais ce qui provoqua son déclic fut sa rencontre avec ce chevreuil, agonisant au beau milieu d'une clairière. Des chasseurs lui avaient apparemment tiré dessus. C'était vrai, Amsbesis entendait au loin les chiens approcher, ces êtres sans conscience... Le chevreuil lui avait murmuré quelque chose avant de mourir. "Rien n'est vraiment ce qu'il semble être". Et elle avait pu apercevoir ce regard presque humain que lui avait adressé l'animal avant qu'il ne s'éteigne.

Rien n'est vraiment ce qu'il semble être.
Elle l'avait compris le jour où, en se réveillant au beau milieu de la forêt, les choses lui parurent plus petites. Elle était dotée de mains, de pieds, son corps s'était rallongé et courbé, l'anneau à sa patte avait éclaté. Des cheveux lui tombaient sur le visage et les épaules, et elle se sentait nue dans tous les sens du terme. Elle dut errer quelques jours dans la forêt, improvisant des vêtements, en attendant que ses grandes ailes de corbeau disparaissent totalement.
« Refuge »
Changée. Elle était changée. Physiquement comme mentalement.
C'était comme une nouvelle vie qui commençait lorsqu'elle débarqua à Eden sans aucune affaire, seulement armée de son intelligence et de sa ruse. Elle allait elle-même s'inventer, puisqu'elle n'était encore rien ici. Elle allait devoir mentir pour se créer une réelle existence. De la famille, un passé, un départ, ses raisons.

Oratrice, elle n'eut pas beaucoup de mal à trouver cet emploi dans le seul endroit qu'elle avait trouvé à sa convenance, la bibliothèque municipale. Il lui rappelait brièvement la maison dans laquelle elle avait été accueillie, peu après sa chute du nid. Une boucle se bouclait...

- Amber. Amber Heisentei. Enchantée.

Vous

► PUF : Kayn (Kayna Skandeos)
► Comment avez-vous connu le forum ? : Via le DA de Kaos !

► Des modifications à apporter ? : Nop, pas que je sache.
► Mot de la fin : J'ai hâte de jouer, et j'ai hâte de voir jusqu'où ce forum peut aller ! \o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaynaskandeos.eklablog.com
Messages : 76
Date d'inscription : 16/02/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Notoriété:
0/100  (0/100)
Relations
:

MessageSujet: Re: Amber Heisentei - Amsbesis   Lun 18 Fév - 19:05

    Super personnage *-* Manque que l'image, mais je valide tout de même! Tu peux aller jouer, je déplacerai une fois l'image ajoutée 83 Y'aura qu'à faire signe ~
    Et bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 154
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 23
Localisation : Un petit appartement, près du centre-ville... Ou la bibliothèque, selon l'heure.

Feuille de personnage
Notoriété:
0/100  (0/100)
Relations
:

MessageSujet: Re: Amber Heisentei - Amsbesis   Mar 19 Fév - 19:44

Terminay ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaynaskandeos.eklablog.com
Alexa
Admin
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 14/02/2013
Age : 23
Localisation : L'underdog

Feuille de personnage
Notoriété:
0/100  (0/100)
Relations
:

MessageSujet: Re: Amber Heisentei - Amsbesis   Mar 19 Fév - 20:17

Je déplaceee!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Amber Heisentei - Amsbesis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amber Heisentei - Amsbesis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AMBER HEARD ♆ hell is empty, all the devils are here
» Amber Ownes [Soeur d'Alex Ownes]
» [F] ▲ AMBER HEARD - better than revenge
» (F) AMBER HEARD - La Confrérie
» Amber Lopunny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lying Truth :: « Society » :: » Validés :: Femmes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit