The Lying Truth

« Les apparences sont trompeuses. Rien n'est vraiment ce qu'il semble être. »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Errer dans toute sa splendeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Errer dans toute sa splendeur   Lun 4 Mar - 20:36

Il venait de traverser la ville entière, voyez-vous, et personne ne l'avait remarqué. Évidemment. Épuisé, pattes trainantes, un chien littéralement usé. Son initiation à la vie sauvage n'avait pas été très fructueuse, il s'était débrouillé mais rêvait encore de la chaleur de son ancien foyer. Il était encore persuadé que son ancien maître allais revenir, et c'était ce qui le rongeait le plus. Rien ne traversait plus son esprit, il n'avait pas réussi à faire des nuits complètes depuis plusieurs mois et se réveillait sans cesse pour changer de lieu. Il marchait, fuyait la circulation. Dormait par tranches de 4 heures maximum. Son train de vie n'était pas luxuriant, disons.
Il était donc là, notre danois, mais il avait perdu toute sa singularité de chien de race. Il n'avait plus la musculature, la prestance, l'attitude du plus grand chien. Sa personnalité de gentil géant s'était muée en un triste chien errant, seul au monde et un peu vide.

Patte après patte, il se mouvait doucement dans la forêt Last Garden, il avait perdu la notion d'où il était, d'où il venait et où il allait. Il n'avait pas vu de chiens ou quelconque animal de grandeur acceptable pour être promu de nourriture à ami depuis qu'il était entré dans cette étrange cité, où, il en était convaincu, se tramait quelque chose de singulier. Il regardait de son regard vert la neige qui se mouvait doucement afin de dévoiler une herbe aussi usée qu'il l'était, jaunâtre et pendouillante.

Reality leva la tête et vit un chien. Non, un loup. C'était plus violent, plus sauvage qu'un chien. Il avait une fourrure blanche virant au crème et des yeux d'un jaune pénétrant. Il se mis à marcher dans sa direction, le suivant sans peut-être s'en apercevoir, la boue lui collant à la fourrure.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 100
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
Notoriété:
0/100  (0/100)
Relations
:

MessageSujet: Re: Errer dans toute sa splendeur   Lun 4 Mar - 22:00

Lui qui était venu ici pour renouer avec son coté loup s'était retrouvé désarmé lorsqu'il avait croisé la route d'une adapté sous sa forme de corbeau. Leur altercation, même brève suffit à ternir son moral d'ordinaire calme. Les oreilles dans le cran, la mine ennuyée, il rôdait dans le Last Garden à la recherche de proies à pourchasser. L'idée d'abattre le peu de proies restantes de la forêt n'était pas particulièrement invitant. De toute manière, il avait la nourriture humaine pour se subvenir, alors à quoi bon répandre du sang pour rien ? Du sang. À sa truffe s’immisça le subtil arôme de l'hémoglobine, parasitant ses pensées. Il s'arrêta même de marcher pour humer plus attentivement. Les pupilles de ses yeux se dilatèrent afin de laisser filtrer la lumière. D'analyser la forêt. D'y filtrer la faune et la flore afin de trouver la carcasse qui exhumait ce fumet.

Et quel fumet. L'odeur était si subtile qu'elle pouvait à peine être perçue, mais une fois qu'elle l'était, on s'en obnubilait. Kaos se mit à trotter plus prestement en suivant le ruban d'odeur, slalomant de bon train, sa queue se dressant à chaque pas, comme mécaniquement. Il avait calmé sa respiration, tout les sens aux aguets, dressant même ses deux oreilles bien au sommet de sa tête. Le ruban d'odeur se fit soudain compromettre par une nouvelle effluve - plus musquée, sans doute celle d'un canidé mâle - l'interrompant dans sa lubie. Il tituba sur place, tourna la tête et constata que l'odeur marchait dans ses pas. En jetant un oeil par-dessus son épaule, il aperçut qu'un chien le suivait, bariolé le boue et l'air sale. Kaos dressa ses oreilles par curiosité, se stoppant dans sa traque, abaissant sa queue - il n'était pas du genre dominant - posant l'intensité de ses yeux sur cet étranger qui semblait le suivre depuis un bon moment déjà. Devrait-il s'approcher de lui et le renifler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Errer dans toute sa splendeur   Lun 11 Mar - 17:10

Un petit saut vers l'arrière fut la seule réaction du danois lorsque le loup blanc se retourna et le scruta des pattes à la tête. Reality inclina légèrement sa tête d'un côté et tenta de sonder son regard. Le loup allait-il se montrer agressif? Peut-être. Il faut croire que le danois n'y posait pas grande attention. Il se disait qu'il n'avait plus rien à perdre. Peut-être était-ce vrai.

Le sang séché sur les babines de Reality s'écaillait doucement. C'était du sang d'un écureuil noir, rapide mais un peu trop maladroit pour échapper à la gueule affamée du chien. C'était il y a peut-être un quart d'heure. Le danois cherchait la cause du soudain intérêt du loup qui de ses yeux presque fluorescents le transperçait du regard. Il lui retournait son regard avec un air légèrement pitoyable qu'il ne voulait pas nécessairement ainsi, il avait de l'orgueil bien qu'il n'était pas dominant.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 100
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
Notoriété:
0/100  (0/100)
Relations
:

MessageSujet: Re: Errer dans toute sa splendeur   Mar 12 Mar - 3:39

En observant plus attentivement le chien, Kaos se rendit compte que l'odeur du sang - celle qui avait mit tout ses sens en éveil - n'étaient que les relents d'un ancien repas de ce pauvre animal mal-famé. La tête basse, la mine inquiète, ce pauvre danois, même s'il était plus grand que lui, semblait avoir connu de meilleurs jours. Il avait répondu à son regard par un air perplexe, ce qui montrait qu'il n'était pas agressif. Bien. Il n'avait pas parlé, non plus. Encore mieux: il s'agissait tout là d'un chien normal. Kaos, qui se tenait dès lors dos au chien, se contentant de le regarder par-dessus son épaule, entreprit de pivoter sur son axe en esquissant quelques pas et un mouvement de recul afin de lui faire face. ce-faisant, il étira le cou, s'approchant d'un pas timide, reniflant l'air, reniflant le chien, cherchant à s'habituer à son odeur. On pouvait y sentir le bitume de la ville et même la fumée qui s'échappaient des voitures. Peut-être venait-il d'Éden ? Kaos abaissa ses oreilles, partageant la perplexité du grand danois: qu'est-ce qu'un clébard miteux d'Éden faisait au Last Garden, à Goldenhill? C'était à ne rien y comprendre. Kaos pencha imperceptiblement sa tête sur le côté, redressant ses oreilles, tentant d'effectuer une communication avec l'autre canidé. Qui sait.
- ... ... Hello ? il ouvrit sa gueule, la langue pendante, remuant sa queue, dont le fouet venait balayer ses canons postérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Errer dans toute sa splendeur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Errer dans toute sa splendeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Nature dans toute sa splendeur...
» « [...] laide dans toute sa splendeur. »
» Zoé Barovitch dans toute sa splendeur !
» Aemi Jun Go « Humaine dans toute sa splendeur. »
» Le loup dans toute sa splendeur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lying Truth :: « Ville d'Eden » :: 
» Village GoldenHill
 :: Forêt Last Garden
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com